Une saison au bord de l’eau de Jenny Colgan

Une saison au bord de l’eau de Jenny Colgan, c’est une immersion apaisante dans une île du Nord de l’Ecosse où la real life prend tout son sens. Pourquoi j’ai aimé cette lecture.

Une saison au bord de l’eau de Jenny Colgan

Déjà avec Noël à la  Petite Boulangerie, mon année lecture s’est enrubannée de Feel Good. Ici, à la douceur de vivre se déploie l’authenticité d’une vie loin des diktats professionnels et des modes virales. Merci Jenny Colgan pour cette faculté d’enchanter le quotidien et d’élargir avec délicatesse le champs des possibles de vos personnages.

A propos des personnages en général dans ce livre, ils vous renverront très certainement à quelqu’un que vous connaissez. C’est une des forces de ces récits de Jenny Colgan avec ces personnages très next the door. 

Le passé, de solides racines pour l’avenir 

Flora Mc Kenzie retourne à contre-coeur dans son île natale pour traiter sur place le dossier d’un très gros client de son cabinet d’avocats londonien. Retour amer à la maison auprès de ses frères et de son père … Je n’en dirai pas plus sur l’histoire.

Seulement que les tristesses du passé doivent un jour ou l’autre être accueillies pour aller de l’avant. Les rejeter ne résout rien. Chaque décision prise par l’héroïne ne fait que conforter ce qu’elle savait déjà avec, en bonus, la gratitude d’avoir enfin trouver sa voie. Redonner vie au vieil immeuble rose du village pour en faire un délicieux café au bord de l’eau : c’est son pari réussi avec The Summer Seaside Kitchen.

En filigrane, la préservation de l’environnement tire son épingle du jeu d’autant plus facilement dans un cadre fragile et singulier comme celui de cette île du bout du monde.

Une ode à l’Ecosse sauvage et authentique

L’île de Mure où se déroule le récit est fictive, nous annonce l’auteur, pour éviter un crush touristique. Mais le vécu est bien là. Jenny Colgan réussit avec enthousiasme à nous transmettre sa passion pour ces terres nordiques à la fois rudes et accueillantes.

La culture écossaise est admirablement présente. Le coorie se cache dans tous les chapitres. Autre pépite : la singularité d’une vie insulaire avec ses difficultés certes et surtout son charme unique.

Tasse de thé & plaid (écossais) seront des compagnons de lecture sur mesure pour apprécier Une saison au bord de l’eau.

Vous aimez aussi les livres et la lecture ?

Sachez que c’est le vendredi que je poste un billet Passion Lecture pour partager mes coups de cœur. Je ne fais pas un résumé du bouquin. Je vous dis juste ce que j’ai aimé retrouver dans sa lecture. 

A vous de découvrir les détails de l’histoire ou du récit.

Vous savez que vous pouvez retrouvez mes Passion Lecture ici 🙂

 

Rendez-vous-avec-la-magie-des-mots-pour-une-agréable-lecture-avec-Swanee-Rose-Le-Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.