Journée internationale de la mer 2018

Journée internationale de la mer

La Journée internationale de la mer (30 sept.) fait partie des dates que j’avais retenues pour ce mois de septembre. On dit la mer en général mais il y a autant de mers que d’amoureux de la mer.

journée-mondiale-de-la-mer-2018

Chacun y rattache son mode de vie personnel, son habitat, son travail, sa passion, ses vacances et ses souvenirs.

Mes 10 raisons d’aimer la mer

Ce billet n’a pas pour but de tomber dans le catastrophisme de circonstance tellement nos mers sont malmenées. Je vous dis juste pourquoi j’aime la mer et son environnement fragile & universel.

Merci la mer pour ces précieux instants 

  • mes premiers pâtés devenus avec la grâce de ma créativité enfantine éphémères châteaux de sable
  • les trésors de coquillages récoltés été après été
  • le reflet dans ton écume des feux du 14 juillet tirés depuis la plage des vacances
  • ton parfum iodé retrouvé au fond de mes sacs de plage
  • le doux clapotis de tes vagues à mes pieds envoyés en éclaireurs pour tester ta température
  • le mirage sonore de ta douce mélopée encapsulée dans un coquillage enchanté
  • ton horizon immuable qui débride mon imaginaire voyageur
  • la métamorphose de tes couleurs aux mille reflets au gré du ciel & de tes fonds
  • tes couchers de soleil à faire pâlir la lune
  • tes clichés rapportés dans mon cellulaire pour ne pas t’oublier

La mer, c’est aussi ça

Architecture littorale de tours génoises, de phares et de remparts 

Journée internationale de la mer
Tour gênoise de Fautea – Commune de Zonza – Ste Lucie de Porto Vecchio

Refuge inespéré pour nos trouvailles de bois flottés 

Plage déserte de Corse
Plage de Lavu Santu – Commune de Zonza – Ste Lucie de Porto Vecchio

Lieu rêvé pour sortir sa casquette de capitaine

Marina de Solenzara – Corse du Sud

Paradis bleu pour déconnecter sans jamais s’ennuyer

Journée internationale de la mer
Côte des Nacres – Corse du Sud

Urgence à protéger les espèces qui l’habitent

Journée internationale de la mer
Sur la jetée du port de Solenzara

Jardin des bleus de la montagne corse

Phare et sémaphore de Porto Vecchio Corse du Sud
Phare et sémaphore de Porto Vecchio Corse du Sud

Horizon enflammé à l’heure du coucher

 

Bien qu’élevée dans la culture Océan, je savoure tous les bienfaits et la magie des moments passés près de la mer. Mais les raisons d’aimer & de protéger la mer vont bien au-delà de notre vécu émotionnel.

Je n’ai pas la solution miracle qui permettrait de la préserver mais j’ai une question dont je ne peux imaginer de réponse acceptable :

Que ferions-nous sans la mer ?

Tant que les commentaires ne fonctionnent pas  🙁, vous pouvez partager votre meilleur souvenir de mer en commentaire sur la page Facebook [ICI] . . . Bruit des vagues 

Signature-Swanee-Rose-Fleurs

Vous aimerez peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *