Moodboard de mars
Inspiration,  Moodboards,  Printemps

Moodboard de mars

Mars est placé pour moi sous le double signe du renouveau. C’est bien entendu le retour du printemps mais aussi le mois de mon anniversaire. C’est donc un mois très inspirant, plein de perspectives. Mes to-do s’affolent. La liste de mes projets s’allonge de jour en jour. Un vrai renouveau…

Ce qui m’inspire en mars

Mars dans la maison

Dans ma maison, mars est synonyme de grand ménage d’intérieur. Tout y passe. Je vide les placards, les armoires, les tiroirs dans toutes les pièces, les boîtes, les étagères. C’est l’occasion de faire le grand tri des 3P.

Tout d’abord, faire 3 piles sans état d’âme pour ce que je garde sous la main, ce que je mets en sommeil (plus de saison tant dans les vêtements qu’en cuisine),ce que je recycle (ce que je ne garde pas soit à donner, soit pour le tri sélectif). La vitalité de cette opération c’est de le faire sans état d’âme. Trop petit, périmé, troué, trop abîmé, ébréché, fendu, élimé sont des critères indiscutables. On allège sans nostalgie. Ensuite, après nettoyage, je remets tout en place. C’est propre et aéré. Surtout c’est très opérationnel et j’adore.

Mars au jardin

Les gros travaux d’entretien d’hiver sont maintenant terminés. Certes, ils ont un peu dénudés le jardin mais au moins j’y vois plus clair et mon jardin aussi, éclairé par les nombreuses trouées de la taille hivernale.

En mars, j’ai hâte de m’attaquer aux derniers travaux d’entretien avant d’envisager quelques plantations. Ma tâche préférée, c’est la taille des hortensias à la fin de la période des grands gels. Les grandes fleurs séchées devant la fenêtre de mon bureau ont offert un joli décor tout l’hiver. Il est temps de les tailler. Parfois,  je mets de côté les mieux conservées car elles me serviront pour de futures compositions florales.

Tailler, nettoyer, arracher, traiter, nourrir avant de planter, semer, aménager, décorer. J’adore ce contact avec chaque recoin de mon petit jardin. C’est l’occasion de passer quelques heures dehors, au calme. Les premiers petits bourgeons, la floraison rose d’un prunus ou jaune du forsythia, le pépiement des oiseaux qui repointent leur bec, le fond de l’air chargé d’une tiède douceur annonciatrice…

Je trouve très apaisante cette sollicitation de tous les sens endormis par le froid et le gris de l’hiver.  Je profite pleinement de cette reconnexion avec la nature pleine d’inspiration.

Prochaine étape : visite à la jardinerie pour trouver de nouvelles plantes et des idées déco. 

Signature-Swanee-Rose

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.