La vie est facile Ne t’inquiète pas d’Agnès Martin-Lugand

La-vie-est-facile-Agnès-Martin-Lugand

La vie est facile Ne t’inquiète pas est une suite à rebondissements de Les gens heureux lisent et boivent du café. Un bouquin à glisser sans hésiter dans le sac du week-end. Pourquoi j’ai aimé cette lecture.

La vie est facile … Feel Good mais pas que

Après la fin un peu en suspens de Les gens heureux lisent et boivent du café, je me plaisais à imaginer une suite. Mais, comme souvent, je me disais que l’agréable découverte de ce café littéraire serait difficile à renouveler. Pas du tout !

La réussite d’Agnès Martin-Lugand  est de proposer des personnages plus étoffés mais toujours aussi singuliers. Le Feel Good est bien sûr au rendez-vous (et on aime ça). Toutefois, tout n’est pas aussi lisse que dans le tome 1. Diane ne peut pas rester indéfiniment tourner vers son funeste passé. Félix ne peut pas jouer l’éternel adulescent gay et provocateur. En Irlande, la famille de cœur de Diane doit aussi encaisser sa part de bosses et de chagrin. La noirceur tourmentée d’Edward semble se creuser et sans issue.

On retrouve avec plaisir tous les personnages découverts dans Les gens heureux lisent et boivent du café. Entre hauts et bas, ils ont poursuivi le cours de leur vie pas forcément en ligne droite. En prime, leur chemin croise ici les nouveaux venus Olivier, Declan, particulièrement attachants.

Agnès Martin-Lugand nuance les sentiments avec subtilité

Comme toujours dans l’univers d’Agnès Martin-Lugand, l’expression des sentiments est subtile. Souvent submergés par leurs émotions, ses personnages remplacent les mots difficiles par des réactions spontanées qui vont conditionner leur avenir.

Au final, c’est un vrai plaisir de partager un bout de chemin avec ces cabossés de la vie qui se créent les conditions d’un bonheur enfin réalisé.

Notez que l’Irlande fait encore partie du paysage : Agnès Martin-Lugand témoigne ici de sa passion vibrante pour l’île d’émeraude. Et bien sûr, j’ai a-do-ré !

Si vous êtes également sensible à l’écriture d’Agnès Martin-Lugand, retrouvez J’ai toujours cette musique dans la tête.

Rendez-vous-avec-la-magie-des-mots-pour-une-agréable-lecture-avec-Swanee-Rose-Le-Blog

Vous aimerez peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *