Ces petits plaisirs uniques en attendant Noël

Biscuits-de-Noël-sur-Swanee-Rose-le-blog

Parce que c’est Noël, il est un cortège de petits plaisirs qu’il nous faut savoir apprécier car spécifiques à cette parenthèse de fin d’année. C’est le bon moment pour …

Ces petits plaisirs uniques en attendant Noël

kusmi-thé-de-noel-bio-sur-Swanee-Rose-le-blog

Noël, il y a ceux qui y pensent dès la rentrée de septembre et puis ceux qui ont trop hâte que ça passe le plus vite possible.

Dans nos familles, les deux clans sont généralement représentés. Le premier groupe à l’enthousiasme vert et rouge communicatif et addict aux chants de Noël se démultiplie pour entraîner dans son sillon le second groupe en mode Grinch.

Bien évidemment, je me classe depuis toujours (et de plus en plus, mais comment est-ce possible ?) dans le premier groupe.

Pour vous aider à impulser une vibration à ceux de votre famille impassibles à la magie de Noël, je vous invite à leur suggérer  ces petits plaisirs éphémères qui ne durent que le temps d’un passage furtif de traîneau dans le ciel de décembre.

confitures-de-noel-bio-sur-Swanee-Rose-le-blog

tisane-de-Noel-sur-Swanee-Rose-le-blog

thé-de-noel-bio-sur-Swanee-Rose-le-blog

Petits plaisirs à apprécier au temps de Noël

Selon moi, ces petits plaisirs sont très nombreux. Liés au temps de Noël, ils ne durent que très peu de temps. Il faut donc les apprécier (pour celles qui lisent ce billet, je pense que c’est déjà fait :)).

Ils pourront vous aider à entraîner les plus réticents à l’Esprit de Noël. Les inviter à profiter de l’instant et de son ambiance leur rendra le moment plus agréable à passer.

Ici, je ne vais vous suggérer que ceux qui devraient décoincer les plus gourmands de vos grincheux. Dans mon prochain billet, je partagerai les moments Dolce Vita qui enchantent mon Noël.

gourmandises-de-noel-bio-sur-Swanee-Rose-le-blog

Le vin chaud aux épices

Cette tradition nordique s’inscrit dans une démarche hygge. Traditionnellement proposée dans tous les marchés de Noël, elle se déguste en déambulant dans des allées scintillantes avec les mains en couronne autour du gobelet pour se réchauffer. C’est le moment d’en profiter avant que les petits chalets ne baissent leurs volets jusqu’à Noël prochain.

Les truffes au chocolat

Pour les accros au chocolat, c’est le moment de déguster cette douceur cacaotée. Un truc même pas imaginable en été …

La bûche de Noël

Maison ou pâtissière, crème au beurre ou exotique, format bûche ou bonnet de Père Noël, la bûche a un créneau très limité : le 24 au soir u le 25 à midi. Après, il est trop tard : la galette des Rois occupe la pool position jusqu’en février.

Les thés, tisanes et confitures de Noël

Quand les épices s’enjeaillent, on retrouve des parfums de cannelle, de gingembre, de cardamone et d’écorces d’orange amère dans les thés de Noël, les tisanes de Santa Claus et les confitures Jingle Bells. Effet madeleine garantie mais dégustation limitée. Avez-vous essayer de trouver une tisane Merry Cherry ou une confiture de Noël au mois de mars ? C’est le moment …

Les assortiments de chocolat en boîte

Vous savez ces boîtes de chocolats assortis où chacun essaie de deviner le parfum d’une bouchée ou conseille son voisin  » Tu devrais goûter celui-là, il a un parfum de crème brûlée ». Typiquement Noël, ces échanges gourmands autour d’une boîte avec un couvercle illustré d’une calèche dans un parc enneigé ou d’un cottage décoré pour Noël dans la campagne anglaise. 

Les dernières friandises du calendrier de l’Avent

J’écris ce billet le 23 décembre. Si votre calendrier de l’Avent est rempli de petites friandises, il faut profiter des 2 dernières. Le prochain calendrier, ce sera dans un an. C’est le bon moment d’en profiter …

Les papillotes scintillantes

Pâte de fruit ou praliné, les papillotes rigolotes, c’est 1 fois par an et c’est maintenant. Un petit mot ou un pétard rendent la dégustation ludique. Après Noël exit les scintillantes friandises …

La maison en pain d’épices & les biscuits Ginger Man

Idéale pour un atelier cuisine avec les plus jeunes, la maison en pain d’épices se décline uniquement en mode Noël. Quant aux biscuits Ginger Man, ils permettent de patienter en douceur la journée du 24. Impensable de fabriquer une maisonnette en pain d’épices au mois de mai ou de cuire une fournée de Ginger Man en avril.

Vous l’avez compris, ces petits détails font aussi partie de la magie de cette période. Certes, ce n’est pas l’essence de l’Esprit de Noël dans sa bienveillance et son sens du partage. Mais ils permettent souvent d’insuffler un peu de douceur et de raviver des sourires. Et un bon cappucino comme en Italie pour accompagner ces douceurs est tout indiqué (ici Comment faire un cappucino onctueux comme en Italie

Vous avez sûrement aussi vos incontournables gourmands qui ne valent que le temps de quelques heures ou quelques jours autour de Noël. Ils sont les bienvenus en commentaire. 

Bons préparatifs à toutes !

 

Signature-Swanee-Rose-Fleurs

Vous aimerez peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.