Hippie de Paulo Coelho

Hippie de Paolo Coelho

Plus récit de voyage qu’essai philosophique, Hippie de Paolo Coelho retrace cette période à la fin des années 60 d’où émergea le Flower Power. Pourquoi j’ai aimé cette lecture.

Hippie de Paulo Coelho

Il y a 50 ans se tenait le plus incroyable des festivals aux Etats-Unis dans l’insouciance et la célébration de l’instant présent : Woostock. En Europe, des caravanes de jeunes se retrouvaient à Londres ou à Amsterdam pour entamer un périple initiatique prêts à explorer monde intérieur et vieille Europe à la recherche d’un nouveau modèle de société.

Demain serait meilleur simplement parce qu’il n’y avait pas le choix, on ne pourrait revenir au passé et laisser le moralisme, l’hypocrisie et le mensonge reprendre possession des jours et des nuits des habitants de cette Terre.

A travers ce récit, Paolo Coelho nous livre l’autographie de ses années hippies. Au-delà de son histoire personnelle, c’est surtout l’évocation du mode de vie hippie qui fait le charme du livre.

Célébrer le culte de l’instant présent

Les codes de cette génération se dévoilent au fil des pages. Le guide de référence pour traverser l’Europe vers la mythique Katmandou était « L’Europe pour cinq dollars par jour » d’Arthur Frommer. Le Magic Bus et le Journal invisible symbolisent une époque pas si lointaine mais déjà historique. La culture hippie est décrite avec simplicité entre drogues (mais peu), illumination spirituelle et quête d’une société alternative.

A travers son périple, l’auteur nous fait revivre les aspirations de toute une génération. Avide de libertés, elle refuse l’ordre social établi dans lequel elle ne se reconnait pas. Finalement, il nous apprend comment il a trouvé sa voie.

Il savait maintenant que les portes sont toujours ouvertes pour ceux qui essaient d’en franchir le seuil.Il suffit de tourner la poignée.

Il y a quelques jours, j’ai à nouveau plongé dans cette époque avec Once Upon a Time Hollywood de Quentin Tarantino. 

Dans les 2 cas, j’ai été étonnée de découvrir à la fois l’utopie et la détermination de la génération hippie à établir un nouvel ordre pour être mieux en phase avec soi-même. Certes, il y avait du tri à faire dans les moyens. Mais cette vision du monde laisse un petit goût de nostalgie de la promesse d’un âge d’or. Seulement une promesse…

Hippie de Paolo Coelho

Vous aimez aussi les livres et la lecture ?

Sachez que c’est le vendredi que je poste un billet Passion Lecture pour partager mes coups de cœur. Je ne fais pas un résumé du bouquin. Je vous dis juste ce que j’ai aimé retrouver dans sa lecture. A vous de découvrir les détails de l’histoire ou du récit.

Vous savez que vous pouvez retrouvez mes Passion Lecture ici 🙂

 

Rendez-vous-avec-la-magie-des-mots-pour-une-agréable-lecture-avec-Swanee-Rose-Le-Blog

Vous aimerez peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.