Mes 3 gestes détox avant le printemps

Calendrier de suivi Détox Mars 2018

Dans 3 semaines, c’est le printemps. Et au printemps, on a envie de légèreté, de renouveau. C’est vrai pour la maison, pour le jardin mais c’est aussi vrai pour nous-mêmes. Aussi, sans rentrer dans un programme trop ambitieux et de ce fait voué à l’échec, j’ai ma petite mise en route healthy personnelle pour une happy détox avant le printemps

Ma routine détox de printemps se compose de 3 gestes simples qui font du bien au corps. Absolument pas compliquée, elle demande juste de la régularité. Et de cet effort de régularité naît la motivation pour augmenter les effets bénéfiques de cette détox. Essayez et vous verrez que du coup vous aurez envie de manger plus léger, de bouger davantage, de marcher plus souvent.

1// S’hydrater avec l’Hydroxydase

Bouteille Hydroxydase pour détox avant le printemps
J’ai découvert cette petite bouteille il y a déjà pas mal d’années. Une fois par an, au printemps, je faisais ma cure d’une petite bouteille en fin de journée pendant 20 jours. C’est le nombre de bouteilles dans un carton. Et puis, je ne vous cache pas que je l’avais un peu oubliée… Cette année, j’ai décidé d’inscrire à nouveau ce réflexe dans ma détox de printemps. Hautement minéralisée, légèrement gazeuse, je la bois directement à la bouteille à petite goulée toujours en fin de journée.

1// Adopter le duo Jus de bouleau & sirop d’argousier

Jus de bouleau et sirop d'argousier Weleda pour détox avant le printemps
Pour le jus de bouleau, je mets 3 cuillères à soupe dans 1 bouteille d’eau minérale de 1,5l. J’en bois tout au long de la journée. Quant au sirop d’argousier, c’est 1 cuillère à soupe matin avec un peu d’eau, midi et soir au moment des repas. Très bon goût (un peu orange), il peut remplacer votre jus de fruit du matin. Pour donner du chic à la recette, je le prépare dans un joli verre à pied :).

2// Passer à la tisane Romarin-Fenouil

Tisanes Romarin Fenouil pour détox avant le printemps
On le sait, il faut s’hydrater. Boire 1,5 à 2 litres par jour. Mais, bon, ce n’est pas toujours un réflexe pour tout le monde. Puis l’eau plate bin c’est plat.

Ma solution pendant 3 semaines au printemps (je fais ça aussi en automne), je prépare 1,5 litre de tisane que je mets dans un grand thermos. J’en bois tout au long de la journée. Plus qu’une tisane, c’est une infusion. J’ai un grand pied de romarin dans mon jardin. Tous les matins, je coupe 2 à 3 belles branches (le bout avec les feuilles bien tendres). Je les mets dans une casserole avec 2 cuillères à café de graines de fenouil. Je couvre d’eau bouillante. Infusion 10 minutes puis je transvase dans mon thermos. Mais sans le romarin et le fenouil sinon ça devient amer.

La solution express si vous n’avez pas du romarin frais sous la main ou pour les matins un peu pressés, c’est tout simplement les sachets. Je trouve chez SEDONIA des sachets de tisane bio de chez ROMON NATURE. C’est tout bon.

Dès que je sors, je prends un thermos plus petit dans la voiture.

Le romarin a de très nombreux effets bienfaisants. Je retiens celui de faciliter la digestion. Il se complète parfaitement avec le fenouil qui draine et favorise l’élimination rénale de l’eau. Je n’étais pas une grande fana du fenouil que je trouvais anisé. Puis j’ai pris l’habitude d’en mettre dans mes soupes d’hiver. Finalement, j’ai appris à aimer.

Pour ne pas tomber dans la facilité des excuses « J’ai oublié », « J’ai pas le temps », je suis la progression de ma routine sur un calendrier (celui qui illustre ce billet) que j’ai édité et plaqué sur mon frigo. Pas possible d’oublier et puis chaque jour, c’est juste un petit kif de barrer une date. Alors check !

Signature-Swanee-Rose

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.